Un nouveau module PVO flexible fabriqué en « roll to roll » à l’Université de Freiburg dans le cadre de PROOF

Le projet PROOF s’achève par une importante réussite pour le consortium.

Le partenaire Université de Freiburg, avec son institut FMF (Freiburger Materialforschungszentrum), a fabriqué un module flexible de surface active de 713 cm2 à base de PF2 (polymère synthétisé dans les laboratoires du partenaire CNRS à Strasbourg), élaboré sans utiliser de solvant toxique et dont l’architecture ne contient pas d’élément rare (Indium) (procédés élaborés conjointement par les équipes du laboratoire Icube, de l’Université Albert Ludwigs de Freiburg, et du Fraunhofer ISE). Le module est capable de générer une puissance électrique de 34 W sous un soleil (rendement de conversion de 3,8%). Cette performance, bien qu’encourageante, n’est pas encore au niveau des performances théoriquement réalisables avec les matériaux utilisés. L’optimisation des paramètres de fabrication du module devrait permettre d’augmenter le rendement de conversion de près d’un facteur deux.

Dans une prochaine étape, un module du même type sera intégré dans un lanterneau autonome pour toits industriels ou commerciaux par l’entreprise partenaire Soprasolar.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *